Tag Archive for Grenoble

Assises des Rassemblements le samedi 21 Mai 2016

PointsColorés

 

 

 

Assises des Rassemblements le samedi 21 Mai 2016

 

 

 

Les expériences récentes des Rassemblements citoyens, de la gauche et des écologistes ont ouvert de nouveaux espaces d’action politique. Dans un climat national, politiquement morose, elles nourrissent le débat sur les recompositions politiques en cours.

Les expériences grenobloise, eybinoise, départementale et régionale ont pu avoir lieu grâce à la mobilisation des signataires des différents appels aux Rassemblements, qu’ils soient simples citoyens, militants politiques, associatifs ou syndicalistes.

Pour continuer à interroger ce qui nous rassemble, préparer l’avenir et envisager le champ des possibles, nous proposons aux personnes qui ont participé à ces différents Rassemblements une rencontre afin de mieux se connaître, analyser les vécus, échanger les bonnes pratiques et se projeter dans l’après.

L’objectif de ces Assises des Rassemblements sera de faire avancer ces réflexions communes et de tracer des perspectives hors considérations électorales. Pour nous y aider, des bilans des différentes expériences et des regards analytiques extérieurs seront proposés. Lire la suite …

Nuit Debout à Grenoble depuis le #40Mars

people-to-people-fundraising-752x483

 

 

Nuit Debout à Grenoble depuis le #40Mars

 

 

Qui est à l’origine de la #NuitDebout ?

Plusieurs collectifs citoyens, dont Convergence des luttes ou celui formé autour de l’appel du 9 mars contre la réforme du code du travail, se sont rassemblés avec un simple mot d’ordre : « #NuitDebout On ne rentre pas chez nous » Ils ne voulaient pas se limiter à manifester contre la loi travail, mais lancer une occupation de la place de la République.

« On a voulu capitaliser sur la mobilisation du 9 mars », qui était un mouvement populaire qui a pris de court les syndicats, explique Kyllan, un étudiant de 24 ans en master de philosophie politique, également salarié dans une agence de presse. La structure est très décentralisée et le mouvement « vraiment indépendant. Convergence des luttes était à l’origine mais ça a dépassé ce collectif.». « On veut être apartisan, ne s’associer à aucun parti politique ou syndicat, des catégories qui nous semblent dépassées. »

« Dans nos méthodes, on s’inspire des Indignés, explique le jeune homme. On a des anciens de ce mouvement espagnol qui nous conseillent, notamment d’utiliser des outils de communication. » Et, de fait, ils sont pour l’instant un groupe de communication d’une petite dizaine de personnes, dont Kyllan, qui s’activent sur les réseaux sociaux ou se concentrent sur les vidéos et le streaming (diffusion de vidéos en direct).

Lire la suite …

Les 40 ans d’existence du Collège Les Saules

contact

 

 

Les 40 ans d’existence du Collège Les Saules

 

 

Les élèves de 3ième du Collège Les Saules (Eybens) ont eu l’idée de recueillir les témoignages des anciens(parents,profs,élèves).
Ils ont créé une page Facebook: https://www.facebook.com/souvenirs.collegelessaules/

Voici leur message.

Le collège Les Saules construit en 1978 vit sa dernière année d’existence. En effet, un nouveau collège est en construction sur un site situé juste en face de l’actuel établissement. Le déménagement est prévu pour la fin de l’année 2016…
Nous vivrons donc une année scolaire 2016-2017 particulière car nous ferons la rentrée prochaine dans l’ancien collège et nous la terminerons dans le nouveau bâtiment.
Élèves de la classe de 3°B, encadrés par notre professeur de Technologie Mme Benarab, nous avons décidé de travailler sur la mémoire des lieux et reconstituer ainsi l’histoire de l’établissement à travers le témoignage des anciens intervenants et usagers du collège Les Saules : professeurs, élèves, parents d’élèves, chefs d’établissement, surveillants, CPE, agents techniques et administratifs à travers les différentes communautés éducatives qui se sont succédées depuis maintenant une quarantaine d’années.
Nous faisons donc un appel à tous ceux qui, chacun à son niveau, pourront nous apporter un témoignage. Cela nous permettra de reconstituer, à travers un livre d’or, l’histoire de cet établissement qui a contribué à la formation de nombreux grenoblois, eybinois et herbigeois.
Nous sommes preneurs de souvenirs, d’anecdotes, de photos bref de vos témoignages. Nous espérons sauvegarder ainsi, notre histoire commune en ce lieu.

Enfin, nous vous invitons à partager cette page pour nous rassembler autour de cet événement !
Aussi, nous recueillons tous vos témoignages ! Pour cela, contactez-nous par message sur la page facebook et faites nous part de votre anecdote/souvenir/photo/vidéo. Nous les publierons régulièrement !

Nous vous remercions d’avance pour votre contribution !

Voila le message est passé, à vos plumes maintenant.

Ville apaisée

metro

 

 

 

Ville apaisée

 

« La Métropole apaisée » est une initiative métropolitaine dans laquelle s’engage aujourd’hui la majorité des communes du territoire (43 sur 49). Les objectifs de la ville apaisée sont:

  • des espaces urbains plus agréables à vivre pour les riverains,
  • plus conviviaux pour les visiteurs,
  • mieux adaptés aux usagers les plus vulnérables et
  • plus sûrs pour les piétons et les cyclistes.

La vitesse maximale autorisée est donc limitée à 30 km/h sur l’ensemble des rues, à l’exception de quelques axes majeurs où il est possible de rouler à 50km/h.

Ce changement de cadre est une façon de permettre à chaque mode de déplacements de :

  • prendre sa juste place
  • réduire la pollution
  • augmenter la sécurité
  • fluidifier le trafic.

Dès le 1er Janvier 2016, à Eybens comme dans 13 autres communes de la Métropole (Champagnier, Grenoble, La Tronche, Le Fontanil-Cornillon,  Miribel-Lanchâtre,  Poisat, Saint-Barthélémy-de-Séchilienne, Saint-Egrève, Saint-Georges-de-Commiers, Saint-Pierre-de-Mésage, Séchilienne, Vaulnaveys-le-haut, Vizille), la généralisation de la vitesse à 30 km/h est prévue sur de nombreux axes de circulation.

Lire la suite …

Lettre ouverte – Roms Action

stop

 

 

 

Lettre ouverte – Roms Action

 

 

Au Délégué Interministériel à l’Hébergement et à l’Accès au Logement
Au Préfet de l’Isère
Au Président du Conseil de la Région Rhône Alpes
Au Président du Conseil Départemental de l’Isère Au Président de Grenoble Alpes Métropole
A tous les Maires de l’Agglomération

Les 3 associations ou institutions soussignées (Un Toit Pour Tous, Diocèse de Grenoble et Roms Action) réunies en un collectif solidaire avec le soutien de la Fondation Abbé Pierre souhaitent vous alerter et vous questionner au sujet des 1900 personnes sans abris et notamment de la population de Roms migrants vivant dans l’agglomération grenobloise depuis plusieurs années et dont la situation se dégrade de jour en jour, de façon inadmissible.

En effet, les évacuations se succèdent et s’accélèrent.

Au premier semestre 2015, 8 squats ont été évacués concernant 180 personnes ; de juillet 2015 à ce jour, 3 autres lieux de vie dont un très gros campement ont été évacués concernant 380 personnes ; et pour les semaines qui viennent 4 sites sont en procédure d’évacuation, concernant encore 250 personnes. Il s’agit donc pour cette année de 810 évacuations, certaines personnes ayant été évacuées au moins deux fois dans l’année.

Lors de ces évacuations la circulaire interministérielle d’Août 2012 n’est que rarement et partiellement appliquée. De ce fait, l’accompagnement par nos associations devient de plus en plus difficile d’autant que les besoins essentiels, en théorie garantis par la Déclaration des Droits de l’Homme ne sont plus assurés pour cette population : certaines communes de l’agglomération font obstacle à la scolarisation des enfants, certains habitants se permettent de se faire justice eux-mêmes avec la caution des médias et de responsables, des enfants en très bas âge sont laissés à la rue ou au mieux sous tentes dans le froid et l’humidité. Comment alors reprocher à cette population un manque d’éducation, d’insertion, voire des comportements pouvant poser problème, y compris même de « mettre leurs enfants à la rue » ?
Lire la suite …

Rencontre avec Réseau Citoyen de Grenoble

rc

Rencontre avec Réseau Citoyen de Grenoble

 

 

Lors de notre réunion mensuelle, nous avons reçu (après ADES et Nouvelle Donne), le Réseau Citoyen de Grenoble, avec trois de ses membres : A. Bourdais – F. Criqui – F.Vivet

Dans un premier temps a eu lieu un échange d’informations sur les fonctionnements des deux groupes :

Les représentantes du Réseau Citoyen de Grenoble ont présenté :

Lire la suite …