Tag Archive for Charte Anticor

M. Belkasem LOUNES quitte la majorité

M. Belkasem LOUNES quitte la majorité

 

 

Lors du conseil municipal du 1er fevrier 2018, M. Belkasem LOUNES a annoncé sa démission du groupe majoritaire en faisant la déclaration ci-dessous:

Mme Le Maire,
En octobre dernier vous avez accédé à la fonction de VP de Grenoble-Alpes- Métropole tout en conservant votre poste de Maire d’Eybens. Par ailleurs et à ma connaissance, vous êtes toujours co- présidente du groupe RCSE, majoritaire au Conseil Métropolitain et membre du bureau du SMTC, un autre mandat exécutif.
Il y a donc un cumul de mandats que vous avez d’ailleurs reconnu dans votre entretien au journal d’Eybens de novembre 2017 en déclarant : « c’est un cumul qui percute nos engagements ». Le mot percuter est en l’occurrence bien choisi. Malgré cela, vous assumez ce choix de cumul et vous ajoutez cette phrase paradoxale qui me fait sourire : « je reste attachée philosophiquement au non- cumul ». Chacun interprétera cela comme il l’entend mais pour moi, c’est : « je suis contre le cumul des mandats quand cela concerne les autres mais je suis pour quand c’est moi qui cumule ».

Lire la suite …

Pétition Anticor : Stop à l’opacité des lobbies

petition

 

 

 

Pétition Anticor : Stop à l’opacité des lobbies

 

Nos élus ont « le devoir de respecter l’intérêt général, les principes d’indépendance, d’objectivité, de responsabilité, de probité et d’exemplarité », mais jour après jour, des décisions vont contre la volonté citoyenne, contre le bon sens, contre la protection même de notre santé ou celle de l’environnement.

La patte des lobbies est partout mais il n’existe, aujourd’hui en France, aucune réglementation encadrant le lobbying. Alors que les associations défendant l’intérêt général œuvrent dans la transparence, y compris dans leurs actes de plaidoyer auprès des pouvoirs publics, les lobbies au service d’intérêts privés agissent dans la plus totale opacité.

Le projet de Loi « Sapin 2 » sur la transparence et la lutte contre la corruption est l’occasion de mettre fin au règne de l’opacité.

Les associations Bloom, Anticor et Sherpa ont initié une pétition demandant un réel encadrement des actions de lobbying que nous vous invitons à signer, et à partager.

Pour signer la pétition c’est ici: LA PETITION

Bilan après 7 mois…

Bilan après 7 mois de l’équipe municipale

ens

 

 

Nous nous sommes engagés à rester vigilant sur l’application du programme de la liste Eybens Nouveau Souffle. Nous faisons ici un 1er bilan après 7 mois d’exercice du mandat.

 

Méthodes de travail des Elus

Diminution des indemnités du maire de 76% ( 575€  par mois au lieu de 2400€ ).

Diminution des indemnités des adjoints de 25% à 65% au bénéfice de tous leurs collègues de la majorité et de l’opposition.

– Pour les adjoints qui ont accepté de réduire leur activité professionnelle, et donc leurs revenus, pour se consacrer à leur nouvelles responsabilités, ces montants vont de 340 € à 720 € brut mensuels (au lieu de 960 €).

– Partage des responsabilités avec un fonctionnement en binôme Adjoint-délégué.

– Présence accrue et fréquente des élus à la mairie, pour un fonctionnement collégiale.

Présence importante des élus sur le terrain dans la majorité des événements de la commune, auprès des Eybinois et des associations.

Lire la suite …

Respect de la Charte Anticor

chgifaah

L’association Eybens Démocratie s’engage à rester vigilante sur l’application du programme de la liste Eybens Nouveau Souffle. Nous suivrons l’équipe municipale tout au long de leur mandat et vous ferons part de l’avancé du programme.

RESPECT DE LA CHARTE ANTICOR

La liste Eybens Nouveau Souffle avait signé le 8 Mars la Charte Anticor pour les municipales de 2014. Mme le maire et son équipe ont déjà respecté 2 de leurs engagements.

La reconnaissance des droits de l’opposition

Mme Le maire a diminué ses indemnités de maire de 76% ( à 575€  par mois au lieu de 2400€ ).

Les indemnités des adjoints ont été diminué de 25% à 65% au bénéfice de tous leurs collègues de la majorité et de l’opposition.

Pour les adjoints qui ont accepté de réduire leur activité professionnelle, et donc leurs revenus, pour se consacrer à leur nouvelles responsabilités, ces montants iront en fonction des situations de 340 € à 720 € brut mensuels (au lieu de 960 €).

La Nouveauté réside dans le fait d’indemniser même symboliquement les conseillers d’opposition.

Le non-cumul des mandats et des fonctions exécutives

En refusant de faire parti de l’exécutif de la Métro (futur Métropole), Mme. Francie Mégevand et M. Pierre Bejjaji (les élus communautaires) ont tenu leur promesse de non cumul de mandat exécutifs.

Ainsi ils se consacreront à la ville d’Eybens que ça soit à la mairie ou à la Métro.