Pétition Anticor : Stop à l’opacité des lobbies

petition

 

 

 

Pétition Anticor : Stop à l’opacité des lobbies

 

Nos élus ont « le devoir de respecter l’intérêt général, les principes d’indépendance, d’objectivité, de responsabilité, de probité et d’exemplarité », mais jour après jour, des décisions vont contre la volonté citoyenne, contre le bon sens, contre la protection même de notre santé ou celle de l’environnement.

La patte des lobbies est partout mais il n’existe, aujourd’hui en France, aucune réglementation encadrant le lobbying. Alors que les associations défendant l’intérêt général œuvrent dans la transparence, y compris dans leurs actes de plaidoyer auprès des pouvoirs publics, les lobbies au service d’intérêts privés agissent dans la plus totale opacité.

Le projet de Loi « Sapin 2 » sur la transparence et la lutte contre la corruption est l’occasion de mettre fin au règne de l’opacité.

Les associations Bloom, Anticor et Sherpa ont initié une pétition demandant un réel encadrement des actions de lobbying que nous vous invitons à signer, et à partager.

Pour signer la pétition c’est ici: LA PETITION

Boutch à Boutch

images

 

 

Boutch à Boutch

 

 

Dans la vallée de Chamonix, une association citoyenne de 150 membres “Boutch à Boutch”, recueille les suggestions  des habitants pour améliorer la qualité de vie dans la vallée. Chaque mois de septembre une votation permet de sélectionner le projet qui sera mise en œuvre par l’association.

Après des jardins partagés où l’association a mis en relation des particuliers qui mettent à disposition des terrains et des habitants qui souhaitent jardiner, le prochain projet va favoriser le développement de compost collectifs. Une vidéo à découvrir qui donne envie d’essayer!

Leur site facebook :

https://www.facebook.com/boutchaboutch/

Assises des Rassemblements le samedi 21 Mai 2016

PointsColorés

 

 

 

Assises des Rassemblements le samedi 21 Mai 2016

 

 

 

Les expériences récentes des Rassemblements citoyens, de la gauche et des écologistes ont ouvert de nouveaux espaces d’action politique. Dans un climat national, politiquement morose, elles nourrissent le débat sur les recompositions politiques en cours.

Les expériences grenobloise, eybinoise, départementale et régionale ont pu avoir lieu grâce à la mobilisation des signataires des différents appels aux Rassemblements, qu’ils soient simples citoyens, militants politiques, associatifs ou syndicalistes.

Pour continuer à interroger ce qui nous rassemble, préparer l’avenir et envisager le champ des possibles, nous proposons aux personnes qui ont participé à ces différents Rassemblements une rencontre afin de mieux se connaître, analyser les vécus, échanger les bonnes pratiques et se projeter dans l’après.

L’objectif de ces Assises des Rassemblements sera de faire avancer ces réflexions communes et de tracer des perspectives hors considérations électorales. Pour nous y aider, des bilans des différentes expériences et des regards analytiques extérieurs seront proposés. Lire la suite …

Conférence L’Habitat Groupé Participatif

people-to-people-fundraising-752x483

 

Conférence L’Habitat Groupé Participatif

 

 

 

Eybens Démocratie vous invite à une conférence sur l’Habitat Groupé Participatif, le mercredi 11 Mai à 20h à la maison des associations d’Eybens.

– Qu’est-ce qu’un habitat groupé participatif?

– Comment monter un projet d’habitat groupé participatif?
– Est-ce pour toute une vie?

Avec la participation de L.M. SAGLIO de l’association les Habiles.

Nous vous attendons nombreux pour ce temps d’échange !

13112872_1735612880023315_4080058582072823736_o

Nuit Debout à Grenoble depuis le #40Mars

people-to-people-fundraising-752x483

 

 

Nuit Debout à Grenoble depuis le #40Mars

 

 

Qui est à l’origine de la #NuitDebout ?

Plusieurs collectifs citoyens, dont Convergence des luttes ou celui formé autour de l’appel du 9 mars contre la réforme du code du travail, se sont rassemblés avec un simple mot d’ordre : « #NuitDebout On ne rentre pas chez nous » Ils ne voulaient pas se limiter à manifester contre la loi travail, mais lancer une occupation de la place de la République.

« On a voulu capitaliser sur la mobilisation du 9 mars », qui était un mouvement populaire qui a pris de court les syndicats, explique Kyllan, un étudiant de 24 ans en master de philosophie politique, également salarié dans une agence de presse. La structure est très décentralisée et le mouvement « vraiment indépendant. Convergence des luttes était à l’origine mais ça a dépassé ce collectif.». « On veut être apartisan, ne s’associer à aucun parti politique ou syndicat, des catégories qui nous semblent dépassées. »

« Dans nos méthodes, on s’inspire des Indignés, explique le jeune homme. On a des anciens de ce mouvement espagnol qui nous conseillent, notamment d’utiliser des outils de communication. » Et, de fait, ils sont pour l’instant un groupe de communication d’une petite dizaine de personnes, dont Kyllan, qui s’activent sur les réseaux sociaux ou se concentrent sur les vidéos et le streaming (diffusion de vidéos en direct).

Lire la suite …

Vœu Linky au Conseil Municipal

compteur-linky

 

 

Vœu Linky au Conseil Municipal

 

 

Lors du dernier Conseil Municipal, les élus de la majorité ont proposé le vœu suivant à l’ensemble des élus:

Lire la suite …

AMF interpelle le gouvernement sur les compteurs Linky

compteur-linky

 

 

AMF interpelle le gouvernement sur les compteurs Linky

 

 

L’AMF (Association des Maires de France) a saisi le Premier ministre au sujet du déploiement en cours des “compteurs communiquants” de type Linky.

Rappelant que ce déploiement relève d’une décision du Gouvernement, d’un vote du Parlement et d’un processus encadré par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), le président de l’AMF estime nécessaire et urgente une expression de l’Etat pour, d’une part, informer les maires sur les limites de leurs capacités à agir dans ce domaine et pour, d’autre part, fournir de manière objective et transparente aux habitants inquiets les réponses qu’ils attendent.

La lettre de M. Baroin est ici:

AMF_14487_COURRIER_AMF

Les 40 ans d’existence du Collège Les Saules

contact

 

 

Les 40 ans d’existence du Collège Les Saules

 

 

Les élèves de 3ième du Collège Les Saules (Eybens) ont eu l’idée de recueillir les témoignages des anciens(parents,profs,élèves).
Ils ont créé une page Facebook: https://www.facebook.com/souvenirs.collegelessaules/

Voici leur message.

Le collège Les Saules construit en 1978 vit sa dernière année d’existence. En effet, un nouveau collège est en construction sur un site situé juste en face de l’actuel établissement. Le déménagement est prévu pour la fin de l’année 2016…
Nous vivrons donc une année scolaire 2016-2017 particulière car nous ferons la rentrée prochaine dans l’ancien collège et nous la terminerons dans le nouveau bâtiment.
Élèves de la classe de 3°B, encadrés par notre professeur de Technologie Mme Benarab, nous avons décidé de travailler sur la mémoire des lieux et reconstituer ainsi l’histoire de l’établissement à travers le témoignage des anciens intervenants et usagers du collège Les Saules : professeurs, élèves, parents d’élèves, chefs d’établissement, surveillants, CPE, agents techniques et administratifs à travers les différentes communautés éducatives qui se sont succédées depuis maintenant une quarantaine d’années.
Nous faisons donc un appel à tous ceux qui, chacun à son niveau, pourront nous apporter un témoignage. Cela nous permettra de reconstituer, à travers un livre d’or, l’histoire de cet établissement qui a contribué à la formation de nombreux grenoblois, eybinois et herbigeois.
Nous sommes preneurs de souvenirs, d’anecdotes, de photos bref de vos témoignages. Nous espérons sauvegarder ainsi, notre histoire commune en ce lieu.

Enfin, nous vous invitons à partager cette page pour nous rassembler autour de cet événement !
Aussi, nous recueillons tous vos témoignages ! Pour cela, contactez-nous par message sur la page facebook et faites nous part de votre anecdote/souvenir/photo/vidéo. Nous les publierons régulièrement !

Nous vous remercions d’avance pour votre contribution !

Voila le message est passé, à vos plumes maintenant.

Linky arrive sur Eybens

compteur-linky

 

 

 

Linky arrive sur Eybens

 

 

Nous avons découvert comme vous l’arrivée des compteurs Linky sur la commune dans le journal d’Eybens. La gronde est entrain de monter un peu partout en France contre ses compteurs. Nous avons interpellé nos élus sur cette problématique.

Nous avons essayé de comprendre et apprendre un peu plus sur ces compteurs.

Pourquoi des compteurs communicants comme le compteur Linky

En 2009, l’Union européenne a fixé à ses Etats membres l’objectif de déployer des compteurs d’électricité communicants dans 80% des foyers européens d’ici 2020, dès lors que la mise en place de ces compteurs donne lieu à une évaluation coûts/avantages favorable.
Développé par ERDF, gestionnaire d’une grande partie du réseau de distribution d’électricité, « Linky» désigne la nouvelle génération de compteurs électriques
qui vont être installés en France sur les six prochaines années.
Le compteur « Linky » est un compteur électrique télé paramétrable et communicant, capable de stocker et véhiculer de l’information vers l’amont (gestionnaire de réseaux, fournisseurs, prestataires de services énergétiques, etc.) ou l’aval (clients, équipements compatibles, etc.). Il comprend deux grandes familles de fonctions : la fonction de métrologie (paramétrage / mesure / comptage) et la fonction de pilotage (ex : arrêt ou démarrage de certains usages comme le chauffage ou l’eau chaude sanitaire). Lire la suite …

Loi travail : non, merci !

petition

 

 

Loi travail : non, merci !

 

 

La ministre du travail propose une réforme qui transforme en profondeur le code du travail.

Parmi les éléments proposés dans le projet actuel 

☞  En cas de licenciement illégal, un barême indicatif est mis en place pour limité l’indemnité prud’homale/
☞  Une concertation avec les partenaires sociaux devra décider si les 11 heures de repos obligatoire par tranche de 24 heures pourront être fractionnées.
☞  Une entreprise peut, par accord, baisser les salaires et changer le temps de travail
☞  Les temps d’astreinte peuvent être décomptés des temps de repos
☞  Le dispositif « forfaits-jours », qui permet de ne pas décompter les heures de travail, est étendu
☞  Il suffit d’un accord d’entreprise pour que les heures supplémentaires soient 5 fois moins majorées.
☞  Une mesure peut-être imposée par référendum contre l’avis de 70% des syndicats.
☞  Une entreprise peut faire un plan social sans avoir de difficultés économiques.
☞  Après un accord d’entreprise, un-e salarié-e qui refuse un changement dans son contrat de travail peut être licencié.
☞  Par simple accord on peut passer de 10h à 12h de travail maximum par jour.

Le site http://loitravail.lol/ est regulierement mis à jour suivant la modification du projet de loi.

La petition est ici : https://www.change.org/p/loi-travail-non-merci-myriamelkhomri-loitravailnonmerci