Vœu Linky au Conseil Municipal

compteur-linky

 

 

Vœu Linky au Conseil Municipal

 

 

Lors du dernier Conseil Municipal, les élus de la majorité ont proposé le vœu suivant à l’ensemble des élus:

En 2009, l’Union européenne a fixé à ses États membres l’objectif de déployer des compteurs d’électricité communicants dans 80 % des foyers européens d’ici 2020 dès lors que la mise en place de ces compteurs donne lieu à une évaluation coûts/avantages favorable.

En France, le déploiement du compteur communicant appelé LINKY a été décidé par l’Assemblée nationale dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, adoptée en juillet 2015. Ainsi cette décision s’impose-t-elle aux propriétaires du réseau électrique que sont les Communes, les Communautés de communes et les Agglomérations.

En ce qui concerne la Commune d’Eybens, la Métro est propriétaire du réseau depuis le 1er janvier 2015.

Les possibilités des compteurs LINKY offrent un réel avantage dans le cadre de la transition énergétique afin de mieux intégrer les éléments de production décentralisée d’énergies renouvelables et faciliter les économies d’énergie des particuliers. Toutefois, le mode de communication par courant porteur en ligne dit CPL génère à juste titre de nombreuses interrogations concernant les impacts sanitaires possibles.

Il est regrettable que le rapport des mesures tests réalisées par le Centre de recherche et d’information indépendant sur les rayonnements électromagnétiques (CRIIREM), qui est situé au Mans, n’ait pas été rendu public. Il aurait certainement permis de diffuser une information fiable sur le niveau de champ électrique et magnétique engendré dans différents lieux de vie. À défaut, il en résulte des informations de toutes natures, parfois non fondées ou même erronées générant des questionnements et des inquiétudes chez nos concitoyens.

Le compteur LINKY prenant place dans le domicile de chaque Français, chacun a droit à une information complète et détaillée sur son mode de fonctionnement et ses effets induits en termes de champ électrique et magnétique. Ce droit n’est pas actuellement totalement respecté.

En conséquence, la Municipalité pense indispensable qu’une information exhaustive et fiable sur le plan scientifique soit rendue publique. De manière à être à la fois transparente et incontestable, elle pourrait s’inscrire dans le cadre des propositions faites justement par le CRIIREM dans sa lettre ouverte du 25 février 2016.

De même, des réponses sont encore nécessaires en ce qui concerne la protection des informations privées pouvant être relevées par ces compteurs en matière d’habitude de vie et de consommation des usagers.

Aussi, la Municipalité d’Eybens demande à Grenoble Alpes Métropole, propriétaire du réseau, d’intervenir auprès d’ERDF pour obtenir toutes les informations nécessaires et, dans cette attente, de suspendre le déploiement des compteurs LINKY sur la commune d’Eybens.

Ce vœu a été voté à l’unanimité.

A suivre…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *